Strasbourg: Les cinq inventions insolites de la Foire européenne

INNOVATION Les inventions bas-rhinoises sont exposées dans le cadre du Concours Lépine, installé au Pavillon K du Parc des expositions...

Alexia Ighirri

— 

Annie Ettlinger d'AE Créations présente des bonnets pour chevaux personnalisables
Annie Ettlinger d'AE Créations présente des bonnets pour chevaux personnalisables — A. Ighirrri / 20 Minutes

Cette année encore, la Foire européenne de Strasbourg accueille le Concours Lépine et ses trouvailles… Parmi les exposants, 20 Minutes a reperé quelques innovations pratiques et insolites conçues par des Bas-Rhinois.

Des bonnets pour chevaux.

Non le Concours Lépine n’est pas réservé qu’aux nouvelles technologies. Annie Ettlinger d’AE Créations à Schwindratzheim y expose ses modèles de bonnets anti-mouches pour chevaux et poneys entièrement crochetés à la main. Le petit plus? Chaque bonnet est personnalisable au niveau des couleurs ou de la forme, donc unique. La Bas-Rhinoise en a même créé un pour… un âne! «Ma fille s’est mise à faire du cheval à 7 ans. Elle avait envie d’un tapis de selle et d’un bonnet assortis, mais on en trouve très peu en magasin», raconte Annie Ettlinger.

Une cuisine d’1m².

Imaginez une cuisine toute équipée (évier, four, plaque de cuisson, placards, frigo, etc.), sur roulette, pliable, sans fil qui dépasse et ayant une emprise au sol d’1m². Eh bien celle-ci est visible à la Foire européenne. Dépliée, elle mesure 2m50 de long et il suffit de la raccorder à une simple prise de courant pour la faire fonctionner. Conçue par Jean-Luc Sifferlin de Mundolsheim, la cuisine a notamment été primée lors de la Foire de Paris.

Un rétroviseur pour avant-bras.

La société Electric Cars d’Erstein présente une trouvaille australienne dont elle a eu la primeur d’importation et de distribution en France. Il s’agit de «Rearviz», un rétroviseur portable à fixer sur son avant-bras, comme un bracelet de montre à scratch. Orientable à souhait, il peut s’avérer très utile à vélo (pour qui les rétroviseurs ne sont pas obligatoires), à ski, ou «pour tous les sports où on a besoin de voir derrière sans trop tourner la tête, poursuit Alde Ohrel d’Electric Cars. On peut également y fixer une caméra Go Pro et aller sous l’eau. C’est un produit fonctionnel, sécuritaire et à la mode.»

Un jeu sur le patrimoine alsacien.

Partez à la découverte des légendes et de la gastronomie alsaciennes, du dialecte ou encore du droit local grâce à Alsa Ludo. Pensé par le Strasbourgeois Alain Luttringer, le jeu regroupe 160 énigmes sur le patrimoine alsacien. Il se joue par groupe, à partir de 14 ans, et sera disponible en décembre.

Des pieds de lit lumineux.

Fini de vous cogner l’orteil dans le noir. Avec l’innovation strasbourgeoise Quintus, Renaud Uhl propose d’intégrer un système d’éclairage à un pied de lit. Celui-ci s’allume automatiquement en entrant ou en sortant du lit. Pratique pour voir ce qui traîne au sol sans réveiller votre conjoint.

Insolite toujours, mais en-dehors du Concours Lépine, le conseil général du Bas-Rhin a mis en place une « Like Machine » pour prendre des selfies en direct de la Foire européenne et les partager sur les réseaux sociaux. Rendez-vous sur le village du 67, sur le terre-plein devant le Pavillon M.