Strasbourg: La renaissance du «Café Brant» est pour bientôt

RESTAURATION Le café emblématique Strasbourgeois, le «Café Brant», après une longue et profonde rénovation ouvrira bientôt ses portes...

Gilles Varela

— 

Rénovation du Café Brant avec des matériaux nobles
Rénovation du Café Brant avec des matériaux nobles — Gilles Varela

Les ouvriers s’activent et courent en tous sens. Les travaux au Café Brant, place de l’université, avancent à grands pas. Une rénovation complète, du sous-sol au plafond de l’ancien café si apprécié des Strasbourgeois et qui a débuté en novembre dernier.

En pénétrant sur le chantier, à l’évidence, il ne s’agit pas d’un coup de peinture. Les amoureux du site ne vont pas être déçus. Exit le vieux carrelage ordinaire, les peintures dorées et la couleur rouge vieillissante sur les murs. Le nouveau propriétaire, Jean-Noël Dron a choisi des matériaux nobles et a travaillé étroitement avec la Drac (la Direction régionale des affaires culturelles). Le plancher en chêne sera de premier choix, type «Versailles» en chevrons et couleur vieux bois. De réelles feuilles d’or sont apposées aux murs et les enduits, réalisés par une entreprise accréditée par les monuments historiques sont faits de subtils mélanges de poussières de marbre, de cires…

Le choix de travailler avec des entreprises spécialisées

Le propriétaire, Jean-Noël Dron, justifie ce choix par le prestige et l’histoire du café. Construit en 1897, le Café Brant est inscrit au titre des monuments historiques depuis avril 2014. «Quand on a la chance d’avoir un lieu aussi beau, il faut agir en conséquence. C’est un coût important, mais nous avons fait le choix de travailler avec des entreprises spécialisées. Nous voulons respecter l’endroit et restituer l’ambiance qui pouvait y avoir à l’origine. D’ailleurs le nom est conservé», explique Jean-Noël Dron.

Strasbourg le 10/09/2014 Rénovation du Café Brant avec des materiaux nobles - Gilles Varela

 

Après de nombreuses études, notamment de stratigraphies menées en concertation avec la Drac en novembre dernier, la couleur blanc cassé, couleur dominante du café à ses débuts, a été choisie par la Drac.

«Les boiseries ont été conservées et celles qui étaient abîmées refaites à l’identique, dans l’essence du bois d’origine. Il en est de même pour les moulures», souligne Jean-Noël Dron. Et que les nostalgiques se rassurent, les lustres seront conservés.

Remis aux normes, avec une nouvelle grande cuisine et un sous-sol aménagé, le Café Brant devrait ouvrir ses portes à la mi-octobre. Il permettra de recevoir une centaine de personnes assises et sera ouvert sept jours sur sept. Avec un service (normalement) en continu jusqu’en début de soirée, soit aux alentours de 21h00. Patience…

Rénovation du Café Brant avec des materiaux nobles - G. Varela \ 20 Minutes