Strasbourg: La Champagne-Ardenne dit «oui» à la fusion avec la Lorraine et l'Alsace

REFORME TERRITORIALE Selon l’enquête commandée par l’Union-L’Ardennais, L’Est-Eclair, Libération Champagne et le Journal de la Haute-Marne, 56% des Champardennais sont favorables à cette grande région Est...

Alexia Ighirri
— 
La maison de la Région Alsace à Strasbourg.
La maison de la Région Alsace à Strasbourg. — G. VARELA /20 MINUTES

Tandis que les Alsaciens ont plutôt tendance à s’opposer à la création d’une grande région Est, allant jusqu’à la Champagne-Ardenne, une majorité des Champardennais se prononce pour une fusion avec la Lorraine et l’Alsace. Selon l’enquête commandée par l’Union-L’Ardennais, L’Est-Eclair, Libération Champagne et le Journal de la Haute-Marne (menée par téléphone entre le 21 et 23 août auprès d’un échantillon de 707 personnes), 56 % des habitants y sont favorables, même si «leur préférence irait à un mariage avec uniquement leur voisin lorrain (63 %).»