La grande prêtresse de la capoeira à Hautepierre

LOISIRS Jour de fête pour les amateurs de capoeira, hier au gymnase de la Maille Brigitte de Hautepierre. Venus d'Alsace, mais aussi de Paris, de Belgique et même de Suède, une centaine de pratiquants de ce sport, à mi-chemin entre la danse et les arts marti...

©2006 20 minutes

— 

Jour de fête pour les amateurs de capoeira, hier au gymnase de la Maille Brigitte de Hautepierre. Venus d'Alsace, mais aussi de Paris, de Belgique et même de Suède, une centaine de pratiquants de ce sport, à mi-chemin entre la danse et les arts martiaux, ont pu assister à des séances d'entraînement un peu particulières : les leçons ont été prodiguées par un grand maître venu de New York pour l'occasion, Mestranda Edna Lima.« Ils ne sont qu'une quinzaine au monde à avoir ce grade de "Mestranda" et elle est l'une des deux seules femmes à ce niveau, » se réjouit Audrey, 29 ans, élève depuis sept ans, visiblement bluffée par la technique de la Brésilienne. Les participants se sont ensuite rendus en fin d'après-midi à Koenigshoffen, où une démonstration a été offerte aux spectateurs, qui ont aussi assisté à la « batisada » - rite d'entrée dans le monde de la Capoeira - d'une dizaine d'enfants.

J.B.