Strasbourg: Pas de rentrée scolaire au collège Galilée de Lingolsheim

EDUCATION Il n’y aura pas de rentrée scolaire au collège Galilée de Lingolsheim, mardi prochain. Une décision prise jeudi à cause de fissures entre les différents pans du bâtiment. Une décision tardive mais prise assurer la sécurité des 547 élèves, des enseignants et du personnel du collège…

Floréal Hernandez

— 

Le collège Galilée de Lingolsheim est fermé à cause de fissures dans le bâtiment.
Le collège Galilée de Lingolsheim est fermé à cause de fissures dans le bâtiment. — Floreal Hernandez

Si Sylvain s’est réjoui de la nouvelle, Mona l’a regrettée. Les deux enfants de Nadine devaient faire leur rentrée au collège Galilée, mardi, respectivement en 4e et en 6e. Ce ne sera pas le cas après la décision du Conseil général du Bas-Rhin de fermer l’établissement à cause de fissures dans sa structure.

La rentrée reportée au 8 septembre

«Le premier désordre a été signalé en avril 2014, ce qui nous a conduits à demander deux études. Le résultat de la seconde nous est arrivé durant la troisième semaine d’août. Il y a une fragilité de la structure de l’établissement due à sa construction, il n’y a pas de consolidation latérale, et à ses baies vitrées qui occasionnent des variations thermiques», détaille Guy-Dominique Kennel, le président du Conseil général du Bas-Rhin. La décision a alors été prise de fermer l’établissement par «mesure de sécurité».

En conséquence, les 547 élèves vont être installés au lycée Couffignal à Strasbourg et la rentrée des classes est décalée au 8 septembre. Celle-ci se fera en deux temps: du 8 au 22 septembre les élèves seront sur deux lieux le lycée Couffignal (12 classes dont quatre modulaires) et l’Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (10 classes) juste en face; puis à partir du 22 septembre seulement au lycée Couffignal où des «dix classes modulaires» vont être installées. «Cette solution permet de garder l’entité du collège au sein du lycée», avance le directeur académique Michèle Weltzer. Celle-ci se veut rassurante: «Les 6es seront rarement au contact des lycéens et des moyens de surveillance supplémentaires vont être mis en place.»

Le collège pourra-t-il rouvrir?

Le CG67 va prendre en charge «le déplacement scolaire [coût annuel estimé de 300 à 400.000 euros], indique Guy-Dominique Kennel, avec des ramassages depuis Lingolsheim, Holtzheim et Ostwald». Pour ce qui est de la restauration, le lycée Couffignal peut absorber les plus de 200 demi-pensionnaires du collège Galilée voire les 547 élèves si besoin.

De nombreux doutent entourent le collège Galilée. En premier lieu si les travaux à mener pourront permettre sa réouverture. «C’est la plus grosse inquiétude», lance Yves Bur, le maire de Lingolsheim qui a inauguré l’établissement scolaire en 1995. «Un de mes premiers gestes d’élu», sourit-il, las. Yves Bur s’interroge également sur «les entreprises, les bureaux d’études, les concepteurs» du collège.

Un collège coûte entre 12 et 14 millions d’euros

Pour l’instant, la date de réouverture des travaux est fixée à la rentrée scolaire 2015. Les travaux sont estimés à au moins 3 ou 4 millions d’euros. Le président du Conseil général rappelle que le coût de la construction d’un collège oscille entre 12 et 14 millions d’euros.

Les parents d’élèves du collège Galilée sont conviés à une réunion d’information lundi 1er septembre, à 18 h, salle de l’Albatros, 1, rue du général de Gaulle à Lingolsheim. Pour plus d’informations: via le rectorat www.ac-strasbourg.fr, via le Conseil général www.bas-rhin.fr ou 07.85.33.89.38, via le collège par affichage ou au 03.88.10.33.50.