Les terrasses de café se relookent

RESTAURATION La météo a dissuadé la plupart des restaurateurs et cafetiers à ressortir le mobilier de terrasse. Mais depuis hier et jusqu'au 30 octobre, ils peuvent à nouveau disposer tables et chaises sur les pavés. Avec, pour les deux cents professionnels conce...

©2006 20 minutes

— 

La météo a dissuadé la plupart des restaurateurs et cafetiers à ressortir le mobilier de terrasse. Mais depuis hier et jusqu'au 30 octobre, ils peuvent à nouveau disposer tables et chaises sur les pavés. Avec, pour les deux cents professionnels concernés dans l'ellipse insulaire, l'obligation de respecter la charte des terrasses signée en juin entre leurs représentants, la ville et les architectes des Bâtiments de France. Le texte, qui impose notamment des codes couleurs strictes sur le mobilier urbain et privilégie le rotin, le bois et le métal, suscite des réactions mitigées, même si la plupart des restaurateurs acceptent son principe. « Il est exigeant, mais c'est normal », lâche Gaston Lam, propriétaire du restaurant HK. Pour remplacer ses tables en plastique par d'autres en bois, il a déboursé 5 000 €. « Le texte donne trois ans pour se mettre aux normes, je m'occuperai des chaises l'an prochain. » D'autres regrettent une certaine uniformisation, pas forcément synonyme de qualité. « La charte est restrictive et laisse beaucoup moins de place à la créativité, regrette Jérôme Fricker, qui tient notamment l'Epicerie. Elle vise à une harmonisation, mais comment alors se différencier de ses voisins ? »

 J. B.