Les élus vont veiller à ce que le prix des billets du TGV ne déraille pas

TRANSPORTS Le comité de suivi du TGV-Est européen a réuni hier financeurs et responsables de Réseau ferré de France et de la SNCF à la maison du conseil régional d'Alsace. La question du tarif du billet, jugé trop élevé par les collectivités, a dominé le débat....

©2006 20 minutes

— 

Le comité de suivi du TGV-Est européen a réuni hier financeurs et responsables de Réseau ferré de France et de la SNCF à la maison du conseil régional d'Alsace. La question du tarif du billet, jugé trop élevé par les collectivités, a dominé le débat. Pour étudier les conséquences de ces prix, qui pourraient éventuellement refroidir certains voyageurs, des observatoires économiques des TGV seront créés dans chaque région, avec un comité de suivi interrégional. Pour le moment, le prix d'un Paris-Strasbourg plein tarif est fixé à environ 63 €, alors que la liaison en train corail est actuellement plafonnée à 51 €. Et a priori, pas de baisse à l'horizon. Alain Le Guellec, directeur SNCF du TGV-Est européen, a tenu à rappeler que 5 000 billets* Paris-Strasbourg à 15 € seront mis en vente chaque jour pour des voyages du 10 juin au 26 août. Et le représentant de la société nationale de rappeler que 80 % des voyageurs bénéficient de réductions. Un argument qui passe difficilement auprès des élus qui promettent de rester « vigilants » et « constructifs ».

F.-L. M.