L'outsider Morgan Schneiderlin

— 

Morgan Schneiderlin.
Morgan Schneiderlin. — M. Zemanek / BPI / REX / Sipa

Didier Deschamps va-t-il réussir à prononcer d'une traite et sans trébucher le nom de Morgan Schneiderlin, ce mardi dans le JT de 20 h de TF1 ? Le sélectionneur doit y dévoiler la liste des joueurs qu'il emmène à la Coupe du monde au Brésil. Et le milieu de terrain de Southampton formé au Racing – des débutants jusqu'à ses 18 ans – est cité comme l'un des potentiels 23 ou 30 noms annoncés par le champion du monde 1998.

Ses anciens formateurs strasbourgeois espèrent entendre son nom lors du JT. « Ce serait une surprise car il n'a jamais été appelé, concède Jean-Marc Kuentz, ex-directeur du centre de formation du Racing et adjoint de la Côte d'Ivoire. Le plus surprenant, c'est qu'il n'ait pas été appelé avant. » Certain qu'il ferait carrière, François Keller ne se projetait « pas aussi loin » pour Morgan Schneiderlin. D'un coup, le Brésil lui paraît proche. F. H.