Les intempéries font boule-de-neige

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Les autorités appellent les automobilistes à la prudence en raison du risque de verglas. Un danger consécutif à la neige, dont une quinzaine de centimètres est tombée en plaine dans la nuit de mardi à mercredi, provoquant de sérieuses difficultés. Beaucoup d'usagers de la route se sont ainsi retrouvés piégés. La faute à un manque d'anticipation de la part des pouvoirs publics, selon des routiers stationnés hier dans la zone Eurofret au Port du Rhin. A l'instar d'Alexandre, un chauffeur breton furieux : « C'est une honte de laisser rouler des camions dans des conditions pareilles. » Face à l'état des routes, la préfecture du Bas-Rhin avait en tout cas pris la décision, dès le début de la matinée, de stocker les véhicules de plus de 7,5 tonnes non loin des postes frontières pour éviter d'engorger le réseau routier. Avant que ces restrictions ne soient levées à la mi-journée, la Croix-Rouge distribuait des vivres aux chauffeurs.

Les services chargés du déneigement assurent de leur côté avoir fait le maximum : « Cinquante équipages ont sillonné nos vingt-six communes dès que les premières chutes de neige sont apparues. Dans la zone Eurofret, le déneigement a été compliqué par la formation de congères », indiquait hier soir la CUS. Dans le ciel, les intempéries ont entraîné hier l'annulation d'une quinzaine de vols à l'aéroport de Strasbourg-Entzheim. Enfin, la ligne A du tram restera interrompue entre les stations Baggersee et Illkirch-Lixenbuhl jusqu'à vendredi, les travaux sur la ligne aérienne ayant pris du retard avec la neige. Les bus de substitution restent en place.

Ludovic Meignin