La guerre dans l'objectif

Alexia Ighirri

— 

Une cinquantaine de photographies sont exposées à la Maison de la Région.
Une cinquantaine de photographies sont exposées à la Maison de la Région. — A. Ighirri / 20 Minutes

Avec « Fields of Battle - Terres de Paix 14-18 », la Maison de la Région propose d'appréhender la Première Guerre mondiale à travers des photographies inédites des vestiges des champs de bataille. Confrécourt, Vauquois mais aussi la ligne de front d'Alsace et des Vosges, le photographe britannique Michael St Maur Scheil s'est rendu sur place pour capturer ces paysages, théâtres de la guerre il y a cent ans.

« L'œil du photographe »


L'histoire est connue, les vestiges de guerre parfois visités, mais on les redécouvre ici, avec leurs contrastes entre le passé et le présent.

Et ce, grâce à « l'œil du photographe qui a exercé sa sensibilité par son appareil photo pour montrer les deux côtés extrêmes des champs de bataille : l'horreur de la guerre et la beauté des paysages aujourd'hui, explique Daniel Roess, guide spécialisé présent tous les jours pour accueillir les visiteurs à la Maison de la Région. Il y a un côté charmant sur ces photos même si dans notre mémoire on sait qu'ils étaient des lieux de morts. »

L'Alsace est la première région française à accueillir cette exposition itinérante.

■ Centenaire

Cette exposition figure parmi les actions commémoratives soutenues par la région, qui poursuit son engagement mémoriel jusqu'en 2018 à travers le label « Alsace 14-18 ».