L'UMP et l'UDI se présentent plus unis que jamais

— 

C'est serrés l'un à l'autre que Fabienne Keller (UMP) et François Loos (UDI) sont venus avec leurs colistiers présenter une liste commune pour le second tour. Fendant la foule de sympathisants sur la place du marché du Neudorf, Fabienne et François, tel un duo d'amis, ont tenu à souligner les convergences de leurs programmes. « Nous nous sommes d'ailleurs, durant cette campagne, souvent cités l'un l'autre, remarque François Loos. Mais pas question de tandem, nous avons chacun notre vélo », plaisante-t-il. Priorité donc à l'emploi, l'Europe, mais aussi et surtout aux Strasbourgeois. En réalité, les discussions pour la fusion ont porté sur le nombre de colistiers UDI conservés, (huit au final). François Loos se positionne en deuxième place. « Nous irons dès mardi, 5 h, à la rencontre des Strasbourgeois qui se lèvent tôt et nous aurons un grand meeting jeudi soir », ajoute Fabienne Keller. G. V.