Anstett, la tête à l'Euro

Floréal Hernandez

— 

Le sabreur Vincent Anstett sera à Moscou ces vendredi et samedi. (Archives)
Le sabreur Vincent Anstett sera à Moscou ces vendredi et samedi. (Archives) — G. Varela / 20 Minutes

Des résultats nationaux pas encore confirmés sur le plan international. Si Vincent Anstett a remporté deux compétitions en France à Saint-Jean-de-la-Ruelle et à Strasbourg, il s'est classé 35e, 20e et 59e lors de ses trois sorties avec les Bleus à Madrid, Padoue et Budapest. « Oui, constate le sabreur de Souffel. Je perds deux fois face à un Américain n°12 mondial et un Italien n°7 après avoir rapidement mené de 4 touches. Mais je perds à la fin. C'est frustrant car j'ai la capacité de faire mieux. J'ai le potentiel et le niveau pour. »

« Manque de fraîcheur »


S'il estime avoir les atouts pour atteindre un quart de finale voire mieux, Anstett n'en a pas la fraîcheur. « Je suis épuisé psychologiquement par le boulot et l'escrime, avoue celui qui gère la communication et le marketing de l'Euro 2014 qui se dispute à Strasbourg, du 7 au 14 juin. Aucun des soixante premiers mondiaux ne travaille à côté. En fin de match, je manque de fraîcheur, de concentration. Face aux douze premiers mondiaux, ce sont des détails qui comptent. » A Moscou, vendredi et samedi, Anstett cherchera à faire un résultat, d'autant que c'est l'une des cinq manches sélectives qui établiront la sélection tricolore pour l'Euro.

■ En piste à l'Euro

Vincent Anstett compte être acteur de l'Euro sabre à la main. Pour se qualifier, il lui faut après les cinq manches sélectives être l'un des deux premiers Bleus ou être retenu par le comité de sélection (2 places).