Le SAHB va encaisserun chèque à cinq zéros

Floréal Hernandez

— 

Ivezic sera remplacé par Kappelin.
Ivezic sera remplacé par Kappelin. — G. Varela / 20 Minutes

Des signatures qui annonçaient LA signature. Les récents engagements de Kappelin, Clémentia et la prolongation de Pesic avec le SAHB ont été paraphés en prévision du nouveau contrat télé de la Ligue nationale de handball avec beIN Sports. Signé la semaine dernière, celui-ci porte sur les cinq prochaines saisons pour un montant annuel de 4 millions d'euros contre 1, 2 million d'euros versés précédemment par Canal+. Pour la LNH, c'est le jackpot. Et les clubs vont en profiter car pour la première fois, les droits télé vont être reversés.

Un championnat plus lisible


Dans le budget de 2 millions d'euros de Sélestat, ça constitue « l'arrivée d'un gros partenaire », avance Vincent Momper. Le président table sur un chèque à cinq zéros, de « 100 000 ou 150 000 €.Mais on ne sera pas télé dépendants. » Côté diffusion, le SAHB devrait aussi y gagner. Sur les trois dernières saisons, le club a été rare sur les antennes du groupe Canal. « Trois ou quatre fois, estime Momper. Là, beIN a clairement dit qu'il passerait tous les clubs. Pas uniquement le PSG. Et le jeudi, il y aura le magazine avec des images de tous les clubs. »

Désormais, la journée de D1 se disputera le mercredi et le jeudi, a priori le mercredi à 20 h pour le SAHB. Ce changement d'habitude n'inquiète pas Sélestat, qui n'a pas constaté une érosion de son public lors de ses matchs de semaine. « Le championnat sera plus lisible avec une journée sur deux jours contre quatre actuellement », positive Momper.

■ Week-end travaillé

Pour les joueurs, le contrat entre la LNH et BeIn Sports va modifier leur semaine de travail. « Ils vont devoir s'entraîner le week-end », constate Vincent Momper qui ne s'émeut pas de leur liberté le samedi soir.