Du neuf avecde l'ancien

Gilles Varela
— 
La Nouvelle Douane doit ouvrir en novembre.
La Nouvelle Douane doit ouvrir en novembre. — G. Varela / 20 Minutes


Avis à la population : les agriculteurs débarquent en ville et ce n'est pas une manif. Bien au contraire. L'ancienne douane va désormais s'appeler La Nouvelle Douane et devenir un point de vente de produits fermiers au cœur de la cité, dans un bâtiment historique, une première à Strasbourg. Une vente directe, sans intermédiaire. Initié par la ville et la chambre d'agriculture, le projet regroupe un collectif d'agriculteurs réunis en société par actions simplifiées.

Du vieux bâtiment ne seront gardés que les murs extérieurs et le toit, monument classé oblige. A l'intérieur, les travaux vont bon train pour accueillir en novembre les 21 producteurs (maraîchers, viande ovine, foie gras, eau-de-vie, poissons…) et vignerons sélectionnés. Tous sont adhérents ou en cours d'adhésion à une démarche qualité : agriculture biologique, bienvenue à la ferme, AOC…

« Je suis frappé par la forte demande des consommateurs pour les circuits courts. Cela va permettre aussi de développer le maraîchage et lui donner pignon sur rue », se félicite le maire Roland Ries. « Un magasin accessible à tous, qui doit être un exemple et une vitrine de la campagne et qui se doit d'être une réussite économique car le groupe de producteurs a un montant prévisionnel d'investissement de plus de 500 000 € », précise Jean-Paul Bastian, président de la chambre d'agriculture d'Alsace.