Les sans-abri en entretien

©2006 20 minutes

— 

Place à l'examen des situations. Dès aujourd'hui, à la demande de la direction départementale des affaires sanitaires et sociales (Ddass), des travailleurs sociaux de la ville de Strasbourg devraient débuter des entretiens individualisés avec les SDF présents sur le campement des Enfants de Don Quichotte. Objectif : « examiner les spécificités de chaque cas et les besoins des uns et des autres », explique Serge Barth, directeur adjoint de la Ddass.

Les sans-abri devraient dans un premier temps se voir proposer des logements dits de « stabilisation », dans des centres d'accueil ouverts 24 h sur 24 et proposant un accompagnement social adapté. Les entretiens pourraient durer quelques jours, d'autant qu'une dizaine de nouvelles tentes devaient être installées hier soir dans le campement, qui accueille désormais près d'une cinquantaine de SDF.

J. B.