Don Quichotte va essaimer en Alsace

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

L'installation à Strasbourg de tentes occupées par des SDF et des volontaires est « imminente », indiquait hier soir Jean-Cyril, l'un des porte-parole de l'association Les Enfants de Don Quichotte. Marqués par cette initiative lancée à Paris et qui fait tâche d'huile, plusieurs Strasbourgeois s'organisent depuis quelques jours pour lancer une opération similaire dans la ville. « Parce qu'il y a ici aussi des problèmes de logement », explique Jean-Cyril. Les détails de la mise en place de l'opération ne seront dévoilés qu'à la dernière minute pour des raisons de sécurité. « L'idée est que les SDF fassent fonctionner le camp eux-mêmes », précise le jeune homme. La plupart des sans-abri interrogés hier se félicitaient de la tenue d'une telle action. Les seuls bémols étaient d'ordre matériel : « On soutient complètement, mais on ne pourra pas venir à cause de notre chien », observe ainsi un couple qui vit depuis quatre mois sous des tentes, près d'un noeud routier.

J. B.

Des associations, syndicats et partis politiques ont participé aux réunions d'information tenues par Les Enfants de Don Quichotte. Pour Laurent Fritz, porte-parole des Verts Alsace, « notre soutien sera notamment conditionné par la participation effective des sans-abri ».