Attentionaux appels frauduleux

— 

La Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) du Bas-Rhin alerte ses assurés. Des appels frauduleux ont été signalés dans le département. L'interlocuteur, qui se dit de la CPAM, prétexte « le paiement d'un solde de prestations » et demande alors les coordonnées bancaires des assurés sociaux. Cet interlocuteur est un escroc. La CPAM du Bas-Rhin rappelle que « jamais aucune donnée bancaire ou financière » n'est réclamée par ses agents par téléphone. Les demandes de ces documents sont toujours faites soit par courrier soit par email ou via la messagerie du compte ameli. Au cas où des agents enquêteurs de la CPAM se présentent à un domicile pour « des contrôles de présence et d'enquêtes », ils se « doivent de présenter leur carte professionnelle », rappelle la Caisse primaire d'assurance-maladie. F.H.