Amour rime avec culture

Alexia Ighirri

— 

A Strasbourg, la Saint-Valentin dure dix jours en 2014.
A Strasbourg, la Saint-Valentin dure dix jours en 2014. — G. Varela / 20 Minutes

Exit le repas aphrodisiaque de l'an passé. Pour l'édition 2014 de « Strasbourg, mon amour »*, l'agence Passe-Muraille en charge de la programmation de ce concept festif autour de la fête des amoureux a voulu mettre en avant le côté culturel des choses. A un mois de la Saint-Valentin, voici une liste non exhaustive de ce qu'il y aura à faire du 7 au 16 février.

Concerts. La soirée d'ouverture verra Clotilde Courau sur la scène de l'Opéra national du Rhin pour un hommage à Edith Piaf. Accompagnée de Lionel Suarez à l'accordéon, l'actrice interprétera des lettres d'amour rédigées par la Môme. Le collectif Nouvelle Vague, qui a notamment accompagné la chanteuse Camille, donnera un concert aux sonorités bossa-nova et plusieurs soirées DJ seront organisées durant la dizaine de « Strasbourg, mon amour ». Laquelle se terminera en douceur avec le « piano-voix » du crooner suédois Jay-Jay Johanson à la Cité de la musique et de la danse.

Musées. Une « carte du tendre » sera mise à la disposition du public proposant un voyage à travers les collections des musées de la ville sur les traces des représentations de l'amour dans l'art et l'histoire. Au musée vaudou, il sera possible « de réactiver ses zones d'amour perdues ou desséchées » et les couples pourront y lier leurs amulettes vaudou, histoire de symboliquement unir leur destin.

Littérature. Le repas gastronomique des Etoiles d'Alsace à l'Aubette rendra hommage à George Sand, Colette et la marquise de Sévigné : la présentation de chaque plat sera précédée de la lecture de leurs écrits amoureux. Au Palais Rohan, dans le cadre de l'exposition « A l'est du nouveau ! », une lecture de lettres d'amour de Poilus sera faite au public. Des rencontres sur le thème de l'amour auront aussi lieu à la librairie Kléber.

■ Du romantique et de l'insolite aussi

« Strasbourg, mon amour » sera l'occasion de passer une dernière soirée au café Brant, rouvert pour l'occasion avant travaux, le temps d'une guinguette. Les Webavardes proposeront une soirée « frou-frou », entre Web et séduction. Les couples sportifs pourront se rendre au Tennispark, où il sera possible d'échanger son partenaire… le temps d'une partie de tennis bien sûr. Et pour pimenter le tout, un herboriste de l'amour sera présent sur les marchés des producteurs et de la place Broglie.