Une banque à alimenter

Floréal Hernandez

— 

Les bénévoles vident l'entrepôt pour accueillir la collecte de ce week-end.
Les bénévoles vident l'entrepôt pour accueillir la collecte de ce week-end. — G. Varela / 20 Minutes

Tout doit disparaître dans l'entrepôt de la Banque alimentaire du Bas-Rhin de la Plaine des Bouchers. Vendredi et samedi, l'association organise sa grande collecte et il faut faire place nette pour les 300 tonnes de denrées espérées – dont 150 collectées dans la CUS. Rassurez-vous, les packs de lait, les fruits ou les paquets de pâtes ne sont pas jetés mais stockés dans un autre hangar.

5 000 enfants bénéficiaires


Vendredi et samedi, ce sont 5 000 bénévoles bas-rhinois qui se mobilisent pour la collecte de la Banque alimentaire. Parmi eux, « on retrouve 650 agents du conseil général du Bas-Rhin, se félicite Freddy Sarg, le président de l'antenne départementale de l'association. Ils donnent deux heures de leur temps et ces heures sont collectées sur un compte épargne temps solidaire dont peuvent bénéficier leurs collègues qui ont un souci. » La Banque alimentaire a distribué 2 000 tonnes de denrées en 2012, via 86 associations*, à 15 000 personnes dans le Bas-Rhin – dont 4 500 enfants et 500 bébés. Elle note une augmentation du nombre de retraités parmi ces bénéficiaires (12 à 14 %) et souligne que les zones rurales sont également touchées par la précarité.

■ Que donner ?

La Banque alimentaire ne vient pas en aide directe à ses bénéficiaires mais via des associations. Elle collecte donc de la part du grand public des conserves, des briques alimentaires, des condiments…