Une nuit à Strasbourg comme à la maison

Floréal Hernandez

— 

G. Varela / 20 Minutes

Complet, booked up, voll… En français, anglais ou allemand, c'est la même chose : les hôtels de Strasbourg vont faire le plein pendant le marché de Noël et encore plus pendant la session parlementaire du 9 au 12 décembre. Toutefois, l'offre classique d'hébergement de la ville est boostée dorénavant par la location entre particuliers d'une chambre ou d'un appartement que propose Séjourning, Housetrip ou encore Bedycasa.

Le site référence airbnb.fr constate « huit fois plus de voyageurs » sur ses offres strasbourgeoises entre « le mois de décembre 2012 et un mois classique de 2012 ». Le nombre de logements disponibles à Strasbourg ne cesse d'augmenter. « Il a été multiplié par quatre entre octobre 2012 et octobre 2013 », indique le site Internet.

Gianfranco s'est d'ailleurs inscrit sur airbnb.fr en octobre 2012. Depuis, « assis dans ma cuisine, j'ai vu le monde passer chez moi », sourit-il. Dans son appartement de la Krutenau, il propose une chambre de 14 m2 à 50 € la nuit et offre le petit-déjeuner. Les commentaires postés sur son profil louent la qualité de son accueil.

En décembre, seules sept nuitées dans son appartement ne sont pas réservées. « Ce mois, c'est de la folie !, reconnaît Gianfranco. Il y a deux types de public en décembre. En semaine, ce sont des parlementaires ou des gens qui viennent pour un colloque ou une conférence. Le week-end, ce sont des touristes qui viennent pour le marché de Noël. Le plus souvent, il s'agit de couples âgés. »

Et quel que soit son hôte, Gianfranco lui propose de refaire le monde dans sa cuisine.