A la recherche d'une victoire à l'extérieur

Alexia Ighirri

— 

François Keller. (Archives)
François Keller. (Archives) — G. Varela / 20 Minutes

Actuellement 11e avec deux victoires, cinq nuls et quatre défaites mais surtout un seul point d'avance sur la zone rouge, le Racing rencontre des difficultés en National. « Ce n'est pas le début de championnat espéré, mais celui qu'on pouvait attendre. On savait que ça n'allait pas être facile », confie François Keller, selon qui joueurs et staff doivent « se mettre à niveau parce que les adversaires rencontrés sont bien plus forts que les deux dernières années ».

« Une formidable occasion »


Surtout, les Strasbourgeois sont à la peine loin de la Meinau, ramenant au mieux le nul contre le Red Star et Amiens. « Il y a un déficit à l'extérieur. Avec trois-quatre points de plus ramenés de nos déplacements, on aurait été dans le ventre mou du classement, note-t-il. On n'a pas réussi à se créer assez d'occasions : notre premier but, c'était lors de notre dernier déplacement. On est maintenant à la recherche de la première victoire. »

Pour repartir du bon pied, François Keller l'assure, « l'idéal serait de gagner le plus vite possible. Le prochain match semble difficile sur le papier, mais c'est un match particulier puisque c'est un derby où les statistiques sont à oublier pendant 90 minutes. » Vendredi, le Racing se rend en effet sur la pelouse de Colmar. Une « formidable occasion » pour cette première à l'extérieur que le coach aborde « avec beaucoup d'impatience ».

■ Un point en moins

La fédération veut retirer un point au Racing après l'utilisation d'un laser et un jet de briquet par des supporters contre Luçon. « Ça me semble disproportionné, juge le coach. Quand on a la chance d'avoir 10 000 personnes dans un stade, c'est dommage de le sanctionner. » Les dirigeants ont fait appel.