Neige : les pros du ski sont sereins, pour le moment

©2006 20 minutes

— 

Pas le moindre flocon en vue dans les Vosges pour l'instant. « Nous sommes dans un flux d'ouest synonyme de douceur », constatait hier Jean-Luc Guerrier, directeur de la station La Bresse-Hohneck, le plus grand domaine skiable du massif (220 hectares). Comme ses homologues des stations voisines, il guette la première neige avec sérénité : « Nous ne nous ferons pas de souci jusqu'à la mi-décembre, l'essentiel étant de ne pas rater les vacances de Noël. » Une période qui représente à elle seule quelque 20 % du chiffre d'affaires global engrangé chaque saison par la station de ski vosgienne.

Pas d'anxiété particulière non plus à Gerardmer, commune dotée du second domaine skiable des Vosges avec plus de 40 kilomètres de pistes. Pour son directeur d'exploitation, Jean-Marc Lassauce, « les conditions météos peuvent évoluer favorablement pour nous très vite ». Et même si les flocons venaient à manquer, la Bresse et Gérardmer ont un joker : « Nous pouvons faire de la neige de culture, qui peut être produite dès lors que les températures sont négatives. » La station du Lac Blanc, disposant du même équipement, indique aussi « ne pas avoir d'inquiétude particulière pour le moment ».

Ludovic Meignin