De nouvelles bornes sur le réseau

— 

Un valideur aux Droits de l'Homme.
Un valideur aux Droits de l'Homme. — G. Varela / 20 Minutes

De nouveaux valideurs rouges et noirs font leur apparition sur les quais du réseau de tram de la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS). Plus d'une centaine de bornes de ce type – pour la validation des titres de transports sans contact, comme le bagde ou l'application mobile U'go – ont été commandées, dans le cadre des extensions de lignes du tram et de la mise en place du Bus à Haut Niveau de Service (BHNS).

L'installation de ces valideurs s'inscrit également dans une réflexion globale de la CTS sur le ticket papier. Celle de se demander à quel horizon ce support, dit « format Edmonson », va disparaître. « Des bornes, comme celles qu'utilise la CTS, validant tickets papiers et badges ne sont plus fabriquées, explique Alain Giesi, directeur des études, projets et systèmes d'information à la CTS. Et puisqu'on ne peut pas encore passer exclusivement au sans contact, on est obligé de faire du panachage : on installe les nouveaux valideurs sur des arrêts déjà existants et en échange on récupère les bornes mixtes qui iront sur les nouvelles stations. » En attendant leur ouverture fin novembre, les « anciens » valideurs sont reconditionnés dans les locaux de la CTS. A.I