Des plats bons pour les papilles et l'environnement

Alexia Ighirri

— 

Au moins un plat " sobre en carbone " sera proposé.
Au moins un plat " sobre en carbone " sera proposé. — G. Varela / 20 Minutes / Archives

En octobre, l'association alsacienne Objectif Climat et près de 80 restaurants de la région (lire encadré) proposent aux Alsaciens des repas « sobres en carbone ». Pas sûr cependant que cela parle aux adeptes des steack-frites… « C'est vrai que ce n'est pas l'appellation la plus glamour mais c'est la plus juste », reconnaît Sylvain Gröndahl, chargé de mission à Objectif Climat, pour définir ces plats ou menus privilégiant les produits de saison locaux. Et dont l'élaboration a donc généré le moins possible de gaz à effet de serre.

Des établissements aux styles variés


En réalité, pour le consommateur, rien ne change vraiment : le plat ne sera pas plus ou moins cher qu'un autre, le goût sera le même. Le client aura également le choix entre différents styles de restaurants : « Dix établissements étoilés y participent. En fait, on va des plats à emporter aux restaurants gastronomiques », souligne Sylvain Gröndahl. Après tout, « on peut avoir des frites sobres en carbone, avec des pommes de terre du coin et de l'huile végétale », sourit Robert Betscha, président d'Objectif Climat.

Pour assurer la qualité des plats servis, l'association travaille avec la fédération des chefs de cuisine restaurateurs d'Alsace veillant notamment à ce que les plats soient cuisinés sur place. Avant qu'ils ne soient inscrits à la carte, les repas sobres en carbone sont validés par Objectif Climat, qui regarde la composition du plat et la provenance des ingrédients.

■ Les participants

La liste complète des 76 restaurants proposant des repas « sobres en carbone » dans le cadre de l'opération « Manger c'est agir » est disponible sur : mangercestagir.wordpress.com