CTS : trafic peu perturbé pour le débrayage

©2006 20 minutes

— 

D'après la direction de la CTS, le mouvement de grève a été « assez peu suivi » hier matin par le personnel. Selon la compagnie, « 22,8 % des conducteurs, et 15 % du personnel total ont suivi le débrayage » organisé entre 7 h 30 et 8 h 29, à l'appel de FO et de la CFDT, qui revendique pour sa part 30 % de grévistes. Si aucune perturbation n'a été signalée sur les lignes A et D du tram, seules 18 rames sur 26 prévues ont circulé sur la B et la D. Le trafic bus a aussi subi les conséquences du débrayage, puisque sur 385 véhicules roulants, 67 n'ont pu effectuer leur tournée. Des arrêts de travail sont prévus ce matin et demain matin, et en fin de semaine dans l'après-midi.

J. B.

Selon la CTS, l'approche des élections professionnelles expliquerait en partie le mouvement lancé par certains syndicats. Une analyse « scandaleuse », pour la CFDT, qui avait « déjà mis ces revendications sur la table l'an passé. »