Le rectorat parle des langues

©2006 20 minutes

— 

Définir la politique régionale des langues vivantes dans le système éducatif entre 2007 et 2013. C'est le but d'une nouvelle convention, dont le recteur de l'académie de Strasbourg, Gérald Chaix, a présenté hier l'avant-projet aux collectivités territoriales (région et départements). Le texte prévoit notamment d'offrir dès la maternelle la possibilité d'apprendre les bases de l'allemand. Il entend également favoriser l'apprentissage d'au moins deux langues vivantes au collège. L'avant-projet propose enfin que les filières d'enseignement technologique et professionnelle, dont l'apprentissage, bénéficient elles aussi de cette politique en faveur de l'acquisition des langues étrangères.

L. M.