Le sapin de Noël retrouve sa place

©2006 20 minutes

— 

A invité exceptionnel, mesures exceptionnelles : périmètre de sécurité, fermeture temporaire de la rue de l'Outre et de quelques magasins du centre-ville, escorte policière: c'est en grande pompe que l'arrivée et l'installation du sapin de Noël cuvée 2007, commandé par la CUS, se sont déroulées, hier matin, place Kléber. Un événement placé sous haute surveillance, comme l'oblige la loi pour les convois d'une telle dimension : « Le volume des branches de ce sapin est important, explique Henri-Pierre Gangloff, du département Arbre-conseil de l'Office national des forêts. Mais il n'est pas plus haut que les années précédentes puisqu'il mesure 32 mètres et pèse 12 tonnes. » Des mensurations qui ont nécessité le recours à deux engins élévateurs, capables de soulever jusqu'à 90 tonnes, et d'un camion remorque supportant une charge de 40 tonnes. Le sapin reposera sur un socle de « deux tonnes et demi de béton », précise Jacques Bourcier, maître d'oeuvre de l'opération.

Philippe Wendling

L'acheminement du sapin, de la forêt domaniale du Donon dans les Vosges, à la place Kléber, s'est fait dans la nuit de dimanche à hier matin, conformément aux autorisations de la DDE. Il a nécessité près de 5 heures pour une distance d'une soixantaine de kilomètres.