Les ados adorent les petits prix

Floréal Hernandez

— 

Avec leurs parents ou en bande, les ados vont traquer les bonnes affaires.
Avec leurs parents ou en bande, les ados vont traquer les bonnes affaires. — G. Varela/20 Minutes

Un mois que Jérôme ou Elisa n'ont rien acheté. Mais, avec les soldes d'été qui débutent ce mercredi, l'un et l'autre vont retrouver le chemin des magasins. « Je suis un peu impatiente, reconnaît Elisa, 14 ans, collégienne schilikoise. Les soldes permettent de renouveler sa garde-robe même s'il est vrai que je n'ai pas vraiment besoin de quelque chose. C'est agréable de farfouiller, de chercher dans les piles de vêtements. » Des achats qu'elle fera en bande avec ses copines – « jusqu'à six ou sept » –, ou avec sa mère.

Pas de veto parental


Justement, celle-ci, Anne, regarde dans le placard d'Elisa et confirme : « Elle a à peu près tout. Il lui faut de nouveaux jeans car, là, ils commencent à être troués, quelques shorts pour l'été mais sinon elle a tout. » ça ne l'empêchera pas d'emmener sa fille dès mercredi faire les soldes. « Elle sort de deux jours de révision du brevet et avant ses épreuves, ça la sortira. On n'est pas des férues de shopping mais c'est un moment où l'on peut se faire plus plaisir qu'en temps normal », explique Anne.

Manon, elle, a préparé ses soldes en faisant du repérage chez Zara, mardi, avant de les faire avec ses parents. « Avec ma mère », précise dans un sourire la lycéenne strasbourgeoise de 16 ans. Le budget que ses parents vont lui allouer devrait osciller entre 150 et 200 €. « Je cherche des robes pour l'été et des pantalons pour l'hiver », détaille-t-elle. Il n'y a pas de veto parental sur ce qu'elle peut acheter. « Sauf si c'est un haut trop ouvert. Mais je ne propose que ce qui peut passer. »

Jérôme, 16 ans, reçoit quant à lui quelques conseils de ses parents, mais il gère et paie seul ses achats. Apprenti en boulangerie, il a un salaire. « Les soldes, c'est l'occasion d'acheter des marques auxquelles je n'ai pas accès dans l'année. » La boutique Lacoste va le voir passer un après-midi après le travail.Les ados strasbourgeois ne se limitent pas à la ville pour faire leurs achats. Camille, 16 ans, a missionné sa sœur pour lui acheter un bijou soldé à Paris.

Lire aussi p.12

■ Dès 8 h mercredi

Les soldes débutent ce mercredi à 8 h et se terminent le 30 juillet. Pour les prolonger d'une ou deux semaines, il faut partir en vacances dans les Alpes-Maritimes, les Pyrénées-Orientales ou en Corse.