Horus : dernière génération de simulateur d'échographie

©2006 20 minutes

— 

Deux ingénieurs-chercheurs du service de réalité virtuelle de l'Ircad (Institut de recherche contre les cancers de l'appareil digestif) viennent d'être récompensés par le 1er prix des Espoirs européens de l'innovation. Leur bébé : Horus, un simulateur d'échographie unique en son genre, mis au point après deux ans d'effort.

Grâce à des manettes, l'utilisateur peut d'une main reproduire le geste de l'échographie, et de l'autre un acte chirurgical, comme le planté d'une aiguille. Sur un écran, deux images apparaissent : à gauche, une simulation de l'échographie, établie à partir d'images médicales réelles transformées, et à droite, une image en trois dimensions des organes concernés. « Cette technologie servira à la formation des étudiants et pourrait permettre aux médecins de préparer une opération délicate », explique ses concepteurs Clément Forest et Alexandre Hostettler. Horus pourrait être commercialisé fin 2007, entre 40 000 e et 50 000 e.

Jonathan Barbier