Une grève chez un fournisseur bloque la prodution de PSA

©2006 20 minutes

— 

Hier après-midi, 2 600 salariés de PSA Mulhouse ont dû stopper leur activité et celles des chaînes de productions des Citroën C4, Peugeot 206 et 307. La faute à un mouvement de grève déclenché chez l'un de ses fournisseurs, Visteon, constructeur de planches de bord. En l'absence de ces pièces, PSA, qui fonctionne à flux tendus, n'est plus en mesure d'assembler ses véhicules et estime que la grève a provoqué la perte de 900 voitures.