La CFDT exige une conférence sociale

— 

L'Alsace compte 91 108 chômeurs de catégorie A. En un an, leur nombre a crû de 12, 9 %, selon Pôle Emploi. Face à ce constat, la CFDT réclame à la région une conférence sociale pour « confronter l'avis de l'ensemble des acteurs ». « Il faut identifier les emplois d'avenir et former les chômeurs de longue durée pour qu'ils puissent les occuper », défend par exemple la secrétaire générale de l'union régionale CFDT, Sabine Gies. Le conseil régional lui a fait savoir par courrier qu'il allait bientôt faire des « propositions très rapidement opérationnelles » pour soutenir l'emploi et qu'il engagera ensuite, à l'automne, « une démarche de prospective» et de concertation. « Il dit qu'il est d'accord, mais qu'on verra ça un autre jour », décrypte, de son côté, avec amertume Sabine Gies. Thomas Calinon