Mention bien pour les Illkirchoises

— 

Alors qu'elles joueront samedi leur dernier match de la saison sur le parquet du Centre Fédéral, les filles de la SIG sont assurées de terminer à la 7e place de la Ligue 2, l'antichambre de l'élite du basket féminin. « C'est une saison encourageante, souligne Philippe Breitenbucher, le coach illkirchois. On ne s'attendait pas à ce que le groupe évolue aussi bien et gagne autant de matchs. Il y a eu du progrès tout au long de l'année et les filles ont bien évolué. On connaissait leur potentiel, mais entre l'avoir et le mettre en pratique, il y a un monde. » Avec un groupe très jeune, la SIG n'avait pourtant rien à craindre puisqu'il n'y avait pas de descente cette saison. « On a pu se détacher du classement lorsque cela allait moins bien, précise-t-il. Les filles ont surtout mis beaucoup d'enthousiasme et ont toujours donné le maximum. » T. S.