La résurrection d'Olivia

— 

Olivia Ruiz se produit jeudi, à Schilick, à l'occasion des Artefacts.
Olivia Ruiz se produit jeudi, à Schilick, à l'occasion des Artefacts. — JB MondiNo

Un disque en solo. Olivia Ruiz revient avec un quatrième album personnel, Le calme et la tempête, racontant ses peines : le deuil et la rupture. A l'occasion du festival des Artefacts, elle revisite version live ses morceaux, jeudi, à Schilick.

Avec cet opus, la chanteuse panse ses plaies. Elle en a écrit et composé tous les textes et toutes les musiques pendant son voyage de six mois entre La Havane et Los Angeles. Le résultat : douze titres mélancoliques avec des airs de tango et des notes électro. Coup de cœur pour sa ballade envoûtante Larmes de crocodile. A. M.