Des « Parcours du cœur » pour réapprendre à bouger

— 

« Zéro cigarette, cinq fruits et légumes et trente minutes d'activité physique par jour, de type marche active, à la limite de l'essoufflement. » Voilà les consignes du professeur Patrick Ohlmann, responsable régional de la Fédération française de cardiologie, pour se maintenir en forme. « La question majeure, en dehors de la nutrition, c'est la sédentarité, pointe Alexandre Feltz. Du fait des évolutions sociétales, on perd chaque année en activité physique. » Pour y remédier, la Fédération de cardiologie organise le week-end prochain, dans la communauté urbaine, l'opération Les Parcours du cœur*. Au programme : initiations sportives et parcours à vélo et à pied. A Strasbourg, onze parcours pédestres à destination de la place Kléber sont par exemple proposés. T.C.