Rentrée en bourses pour le Crous et l'Unef

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Entouré de son équipe, Alain Helleu, nouveau directeur du Centre régional des oeuvres universitaires de Strasbourg (Crous), a dressé hier un état des lieux de la rentrée dans l'Académie. Parmi les nouveautés, une base de gestion des bourses plus efficace, permettant notamment de raccourcir les délais de paiement. Selon les chiffres communiqués hier par le Crous, 46 % des étudiants de l'Académie ont été payés le 3 octobre, soit 8,2 % de plus que l'an passé à la même date. De bons chiffres, comparés à la moyenne nationale : 23 % des étudiants français seulement avaient reçu leur bourse d'octobre hier. Thomas Risser, membre du bureau de l'Unef Strasbourg, estime que ces délais sont tout simplement « normaux ». Pour lui, ce sont surtout les critères d'octroi des aides financières qu'il faut aujourd'hui améliorer : « Nous demandons une allocation d'autonomie qui tiendrait compte des revenus réels de l'étudiant et non pas seulement des ressources de ses parents qui ne permettent pas de connaître ses réels besoins ».

L. M.