Les Verts annoncent la couleur pour 2008

©2006 20 minutes

— 

Emboîtant le pas au tandem Grossmann-Keller, les Verts préparent déjà la prochaine campagne électorale pour la mairie, prévue en mars 2008. Si le parti écologiste n'a toujours pas désigné de tête de liste, les Verts ont décidé hier d'entrer officiellement dans la bataille, renonçant donc à faire cause commune avec le PS, comme lors du scrutin de 2001. « L'objectif sera d'offrir une traduction concrète de l'écologie politique dans l'action publique », explique Alain Jund, responsable de la section strasbourgeoise des Verts.

Même si aucun programme détaillé n'est dévoilé, l'ennemi est bien identifié : « La politique de BTP » de la municipalité, lâche Alain Jund, dénonçant à titre d'exemple le futur Zénith, « écologiquement catastrophique et inaccessible aux transports en commun. » L'actuelle conseillère municipale Marie-Dominique Dreyssé a en outre insisté sur « l'urgence de renforcer la démocratie locale » et sur la nécessité de « dynamiser les quartiers périphériques ».

Jonathan Barbier