Bientôt des femmes au consistoire

©2006 20 minutes

— 

Le douzième candidat aux élections du consistoire israélite du Bas-Rhin sera une candidate. C'est du moins ce qu'a décidé, vendredi, le tribunal administratif de Strasbourg. Une décision qui fait suite à un recours déposé en septembre par Jeanine Elkouby. Celle-ci avait vu sa candidature refusée par le consistoire en raison de son sexe. Et pour cause, si cette instance a donné aux femmes le droit de vote en 1990, elle ne leur a pas encore accordé l'éligibilité. S'appuyant sur la constitution de 1958, qui prévoit « l'égal accès des hommes et des femmes aux mandats électoraux et fonctions électives », le tribunal ouvre donc cette instance aux femmes.

« Réjouie de cette victoire », Jeanine Elkouby espère que cela encouragera « d'autres candidatures féminines ». Prévues le 22 octobre, les élections visant au renouvellement de quatre des sept membres du consistoire du Bas-Rhin pourraient être reportées pour permettre le changement des listes de candidats.

P. W.