Le Simply Market pas bien vu des élus

©2006 20 minutes

— 

La transformation du supermarché Atac de la Meinau en Simply Market suscite la colère de certains élus. L'adjoint au maire (UMP) du quartier, Pascal Mangin, et le conseiller général (UMP), Jean-Philippe Maurer, se sont inquiétés mardi soir dans un communiqué « de voir cet acteur majeur de la grande distribution abaisser son offre pour s'approcher de ce qu'il est convenu d'appeler aujourd'hui le hard discount ou plus précisément les magasins à bas prix. Moins de références, moins de grandes marques de produits, pas ou peu de services dans le magasin, telles sont les caractéristiques de ces nouvelles enseignes. »

Joint par 20 minutes hier, le directeur du réseau Est pour Atac, Laurent Averseng, s'est déclaré « surpris par cette réaction, car le projet a été présenté à la Mairie et, avec nos 8 000 références, on ne peut pas dire que nous sommes un hard discount, qui en compte dix fois moins. Nous avons juste réadapté notre offre pour répondre à la demande de la clientèle avec un magasin qualitatif et convivial. »

Ludovic Meignin