Le travail sans la santé

©2006 20 minutes

— 

Alsace Santé Travail (AST) a fait ses comptes. L'association, qui mène un travail de prévention en matière de santé au travail, a suivi 220 000 salariés en 2005. Si les travailleurs de la région ne semblent pas en moins bonne santé qu'ailleurs, l'AST s'inquiète du développement des troubles musculo-squelettiques (TMS). « Trois maladies déclarées sur quatre correspondent à des TMS », souligne Vincent Gassmann, médecin coordinateur. Provoquées par une sollicitation répétée d'un muscle ou d'un tendon, elles peuvent être la source de pathologies parfois très handicapantes, comme des tendinites ou des tensions cervicales. Tous les secteurs sont concernés, même si les travailleurs à la chaîne et les employés du bâtiment sont particulièrement exposés. Pour informer les entreprises et les salariés, l'AST organise mardi un forum consacré aux TMS.

J. B.

Rens. : www.ast67.org