Leur mission, revisiter la choucroute

Alexia Ighirri
— 
Strasbourg le 05 03 2013. "Tous aux fourneaux 2013". Les eleves de l'ecole hoteliere Alexandre Dumas modifient, revisitent et reinventent le plat mythique de La Maison Kammerzell invente il y a 42 ans par Guy Pierre Baumann, la choucroute aux trois poissons.  6 binomes dans les cuisines de La Maison Kammerzell accompagnes du chef Hubert Lepine. Juges par un jury compose de Elisabeth Biscarrat (Gagnante master chef 2011, de Guy Pierre Baumann (createur de la choucroute aux trois poissons) Hubert Lepine (Chef de laKammerzell) et de Frederic Leichtnam (Chef des travaux de l'ecole hoteliere).
Strasbourg le 05 03 2013. "Tous aux fourneaux 2013". Les eleves de l'ecole hoteliere Alexandre Dumas modifient, revisitent et reinventent le plat mythique de La Maison Kammerzell invente il y a 42 ans par Guy Pierre Baumann, la choucroute aux trois poissons.  6 binomes dans les cuisines de La Maison Kammerzell accompagnes du chef Hubert Lepine. Juges par un jury compose de Elisabeth Biscarrat (Gagnante master chef 2011, de Guy Pierre Baumann (createur de la choucroute aux trois poissons) Hubert Lepine (Chef de laKammerzell) et de Frederic Leichtnam (Chef des travaux de l'ecole hoteliere). — Gilles Varela / 20 Minutes

Toques sur la tête, tabliers noués et couteaux aiguisés… Douze élèves, âgés 17 entre 21 ans, de l'école hôtelière Alexandre-Dumas, mention traiteur, se sont emparés mardi matin de la cuisine de la Maison Kammerzell. A l'occasion de la 3e édition du concours «Tous aux fourneaux», le restaurant strasbourgeois a en effet lancé le défi aux chefs de demain de réinventer, par binôme, son plat mythique, à savoir la choucroute aux trois poissons… en une heure.

«C'est réalisable, mais il ne faut pas traîner!, souligne Thierry Mourrier, professeur à l'école hôtelière. ça rentre dans leur cursus scolaire. C'est un sacré challenge, puisqu'on leur demande de revoir un plat mythique, qui a fait ses preuves.»

Le millefeuille contre les sushis

Après avoir goûté à la célèbre recette de la Maison Kammerzell, c'est panier en main que les élèves se dirigent vers leurs plans de travail pour tenter de la moderniser, sous l'œil du chef de l'établissement, Hubert Lépine, et des caméras de journalistes

«Il y a un gros côté Masterchef!», sourit Elisabeth Biscarrat, gagnante du concours télévisé et membre du jury de «Tous aux fourneaux» aux côtés du chef Lépine, du chef des travaux à l'école hôtelière, FrédéricLeichtnam, et de l'inventeur de la recette, Guy-Pierre Baumann. C'est eux qui ont dû départager les binômes lors d'une dégustation.


<object classid="clsid:D27CDB6E-AE6D-11cf-96B8-444553540000" width="640" height="480"         codebase="http://fpdownload.macromedia.com/get/flashplayer/current/swflash.cab"> <param name="movie" value=" http://player.ooyala.com/player.swf" /> <param name="bgcolor" value="#000000" />          <param name="allowScriptAccess" value="always" /> <param name="allowFullScreen" value="true" /> <param name="flashvars"          value="embedCode=doeGR5OTpM3uksi4PinHJqzVPTMIkvQq" /> <embed src="http://player.ooyala.com/player.swf" bgcolor="#000000" width="640" height="480" name="ooyalaPlayer"         align="middle" play="true" loop="false" allowscriptaccess="always" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true"         flashvars="embedCode=doeGR5OTpM3uksi4PinHJqzVPTMIkvQq"         pluginspage="http://www.adobe.com/go/getflashplayer"> </embed> </object>

«Le niveau est très homogène», se sont réjouis en chœur Hubert Lépine et Frédéric Leichtnam. Deux assiettes ont particulièrement retenu l'attention du jury: la choucroute aux trois poissons version millefeuille et la version sushis.

C'est finalement cette dernière qui l'a emporté, offrant à ses créateurs Laura et Didier, 20 ans – qui ont souhaité donner «un style épuré» à leur plat –, un stage dans la cuisine de la Maison Kammerzell, qu'ils ont visiblement brillamment apprivoisé ce mardi.

Place au service en salle, mardi 19 mars

Après l'opération «Tous aux fourneaux», la Maison Kammerzell invitera  à nouveau les élèves de l'école hôtelière Alexandre-Dumas dans  son établissement le mardi 19 mars. Cette fois-ci, c'est la section du service en salle qui sera à l'honneur avec le concours «Chaud devant!».