Les «gamers» ont veillé toute la nuit sur leurs écrans

©2006 20 minutes

— 

Soixante-quinze passionnés de jeux vidéos venus de toute l'Alsace, de Paris et d'Orléans s'étaient donné rendez-vous samedi soir au cybercafé Milk de Strasbourg. « Il s'agit de faire se rencontrer des jeunes qui jouent ensemble en réseau sur Internet mais qui, souvent, ne se connaissent pas », explique Romain, l'organisateur de cette compétition, baptisée LAN, pour Local Arena Network, comme il s'en déroule trois ou quatre par an en Alsace depuis une dizaine d'années. Phase qualificative du championnat de France de la discipline, elle a vu s'affronter quinze équipes autour du jeu « Counter-Strike ». « Nous agissons comme le GIGN afin d'empêcher des terroristes de déposer une bombe », s'enthousiasme David, 17 ans, membre de l'équipe strasbourgeoise Electronic Sports Federation. Une mission hautement stratégique qui a tenu en haleine ces agents spéciaux virtuels de samedi 21 h à dimanche 9 h.

P. W.