Strasbourg

Le technicentre alsacien, référence en matière de rénovation

Il est l'un des trois sites industriels en charge de la rénovation, dite lourde, des rames TGV de la SNCF. Sur une superficie de 23 hectares, le technicentre de Bischheim, construit en 1875, emploie un millier de salariés, dont 234 ingénieurs et techniciens.

Sécurité, confort et esthétique


Tous interviennent dans le domaine de la modernisation et de la rénovation du parc TGV, à la fois sur les questions de sécurité, de confort et d'esthétique.

Le technicentre de Bischheim, spécialisé dans la technologie aluminium pour laquelle un hall spécifique a été aménagé, est un habitué des transformations de rames exceptionnelles, comme l'aménagement du train des 30 ans en 2011, dernière opération en date.

Le site a également participé, en préparant les rames nécessaires, au record de vitesse en 2007.

En 2012, 42 rames ont été traitées à Bischheim et 3, 8 millions d'euros ont été investis, au courant de l'année, par la SNCF dans les installations industrielles du site. A.I.