Pas de privatisation du gaz

©2006 20 minutes

— 

Le gaz restera dans le giron de la ville. Déposé par trois députés UMP dans le cadre de l'examen du projet de loi sur la privatisation de GDF, l'amendement devant permettre à la mairie de céder ses parts majoritaires dans Gaz de Strasbourg a finalement été retiré hier après-midi. La CFDT s'est félicitée de la nouvelle et s'est notamment réjouie du soutien apporté par le député PS Armand Jung, qui était monté au créneau contre la mesure.