Le Bioscope veut devenir un parc plus attractif

©2006 20 minutes

— 

L'objectif de 180 000 visiteurs pour la première saison d'exploitation du Bioscope ne sera pas atteint. A deux mois de sa fermeture hivernale, le parc de loisirs consacré à l'homme et à l'environnement a accueilli entre 70 000 et 100 000 personnes depuis son ouverture le 1er juin. « C'est assez dur de lancer un nouveau concept », explique Christian Douchement, directeur du Bioscope.

Les autocaristes, habituellement grands fournisseurs de clients pour les parcs d'attractions, n'ont en effet que très rarement inscrit le « produit » Bioscope à leur catalogue. Mais cela devrait changer, promet Christian Douchement : « Nous avons reçu la visite de 150 professionnels du voyage, dont 138 se sont engagés à proposer notre destination la saison prochaine. » Le parc compte aussi développer sa communication et améliorer certaines animations. « Plusieurs modifications ont déjà été apportées », indique le responsable, qui souligne que 78 % des clients se disent aujourd'hui satisfaits ou très satisfaits de leur visite, contre 40 % début juin.

Jonathan Barbier