Un carnaval et du cœur

— 

Un clown s'est occupé de distraire les enfants mercredi après-midi.
Un clown s'est occupé de distraire les enfants mercredi après-midi. — G. VARELA /20 MINUTES

Drôle d'invasion… Princesses, chevaliers, lutins, coccinelle ou encore Spiderman se sont donné rendez-vous, mercredi, au 3e étage des Galeries Lafayette de Strasbourg. Une cinquantaine de bambins ont en effet pu participer aux animations organisées, à l'occasion du carnaval, par le grand magasin et La main du cœur*, association strasbourgeoise qui vient en aide à l'enfance. Clown, sculptures en ballons, ateliers maquillage ou concours du plus beau déguisement, les enfants – défavorisés et pris en charge par les associations Habitat Humanisme, SOS Village d'enfants et Restos du cœur – ont pu sortir un temps de leur quotidien. « On voulait leur faire passer un bon moment », souligne Myriam Flahou, chargé de projet à La main du cœur. Alexia Ighirri