Vers un retour de l'eau claire dans la Moder

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

« La pollution de la Moder est quasiment terminée », a indiqué hier en début de soirée Alain Gérard, directeur de cabinet du préfet du Bas-Rhin. Le cours d'eau du Nord du département est sous haute surveillance depuis lundi, après la découverte de poissons morts autour notamment des communes de Wimmenau et de Pfafenhoffen. Les analyses des prélèvements effectués indiquent cependant un retour à la normale. « A cinq kilomètres de la source présumée, on ne détecte pratiquement plus rien », explique Alfred Exinger, directeur du Centre d'analyse et de recherche, qui a réalisé l'étude. La présence avérée de cyanure, de fluorure, de nickel et d'argent atteste en tout cas de l'origine industrielle de la pollution. Un orage pourrait notamment avoir fait déborder une ancienne fosse contenant ces produits, ont indiqué les services de la préfecture, sans préciser le nom de l'entreprise à qui elle appartient. Dans l'attente d'autres résultats, les mesures d'interdiction d'irrigation et de consommation de poisson sont maintenues.

Jonathan Barbier