Grand Corps Malade soigne la SIG

— 

Grand Corps Malade a eu la main plutôt heureuse pour la SIG, mercredi, lors du tirage au sort de la Leaders Cup, qui se déroulera à Disneyland du 15 au 17 février prochains. Le slameur a offert aux Strasbourgeois un quart de finale face à Orléans, qu'ils ont dominé (81-70), samedi au Rhenus. Une main plus chagrine pour la SIG aurait pu lui réserver Chalon ou l'ASVEL pour cette nouvelle appellation de la Semaine des As.

La Leaders Cup est une compétition qui n'autorise pas les entrées en matière timide, à en croire Vincent Collet, double vainqueur de feue la Semaine des As avec Le Mans en 2006 et Villeurbanne en 2010. « Nous devons être prêts tout de suite et jouer à fond sans penser au lendemain, annonce le coach strasbourgeois, sinon on va vite rentrer à la maison. Il faut jouer ce match contre Orléans comme une finale. On a de l'ambition, on souhaite faire quelque chose de bien et si on a le bonheur de passer, on peut trouver une dynamique. » ■ à Disneyland, Thomas Schaffner