Reprise des cours au Ried

©2006 20 minutes

— 

Les élèves du collège du Ried à Bischheim effectuent leur véritable rentrée des classes ce matin. Samedi, les professeurs ont choisi de suspendre la grève lancée depuis une semaine pour obtenir le départ du principal de l'établissement. « Le mouvement peut reprendre à tout moment si le besoin se fait sentir », prévient Jacky Boudinet, professeur au Ried. Un répit qui s'explique par la nomination, vendredi, d'un médiateur chargé par le rectorat d'une « mission d'accompagnement ». En attendant la venue – peut-être d'ici à trois semaines– d'une inspection générale diligentée par le ministère de l'Education nationale, le médiateur « servira d'intermédiaire entre nous et la direction », explique le professeur. Un moyen de rétablir un dialogue devenu impossible et de permettre la reprise des cours. « Mais sur le fond, rien n'a changé : nous exigeons le départ du principal », lâche Jacky Boudinet.

J. B.