Les enfants handicapés toujours au ban de l'école pour le Cisi

©2006 20 minutes

— 

Malgré la loi du 11 février 2005 sur l'égalité des droits et des chances, la situation des handicapés en milieu scolaire ne se serait pas améliorée en cette rentrée. Un constat qu'ont dénoncé hier les membres strasbourgeois du Collectif pour l'intégration scolaire individualisée (Cisi) et des représentants des syndicats Sgen-CFDT et FO. « Cette nouvelle loi n'apporte rien de plus qu'une idée, explique Marie-Jeanne Bouchet-Braunstein, présidente du Cisi. Celle que l'enfant handicapé a pleinement sa place à l'école. » Une insuffisance que l'attribution de moyens supplémentaires et une recherche accrue de la qualité des services pourraient pallier, selon elle. « Nous réclamons, par exemple, que les médecins scolaires et les enseignants soient mieux formés aux différents handicaps. » Des revendications mises en parallèle avec la précarisation des auxiliaires de vie scolaire, qui assistent les professeurs dans l'accueil des élèves handicapés, et qui, faute de budget, souffrent d'une pénurie de formation.

Philippe Wendling