La ville renvoyée devant les juges pour la catastrophe de Pourtalès

©2006 20 minutes

— 

La ville de Strasbourg devra rendre des comptes à la justice pour la catastrophe du parc de Pourtalès. D'après Solidarité Pourtalès, l'association des proches et familles des victimes, la ville, qui vient d'être renvoyée devant le tribunal correctionnel, est poursuivie en tant que personne morale pour homicides involontaires et blessures involontaires.

Le 6 juillet 2001, une mini-tornade avait déraciné un platane de 20 mètres de haut et d'environ 70 tonnes, qui s'était abattu sur des spectateurs venus assister à un concert. Quatorze personnes avaient trouvé la mort et une centaine d'autres avaient été blessées. Les juges devront notamment vérifier si la ville n'a pas manqué à son obligation de sécurité. « C'est un soulagement, parce que le parquet n'a pas retenu la thèse de la fatalité », a expliqué l'association. Le procès pourrait se tenir début 2007, dans une salle spécialement aménagée du tribunal de Strasbourg.

J. B.